QU’EST-CE QUE L’ORTHODONTIE ?
 
L’orthodontie est une spécialité qui permet de corriger les malpositions dentaires afin de redonner une denture fonctionnelle et esthétique. Un traitement orthodontique consiste à appliquer une force sur une ou plusieurs dents de manière à les déplacer et les repositionner pour obtenir un alignement parfait et un équilibre dentaire harmonieux. Les racines dentaires vont être sollicitées et se déplaceront dans l’os de la mâchoire, cela grâce à l’activité des cellules osseuses qui permettent à l’os alvéolaire (os entourant les racines dentaires) de se résorber ou de se reformer.
 
L'ORTHODONTIE QUAND?
 
L’orthodontie peut être réalisée à tout âge néanmoins un bon état parodontal (état de l'os et des gencives) et une bonne hygiène sont des conditions essentielles pour la réussite du traitement. Par ailleurs, lorsque une malformation dentaire est trop importante, il faut associer le traitement orthodontique à de la chirurgie maxillo-faciale.
 
QU’EST-CE QUE L’ORTHOPEDIE-DENTO-FACIALE ? 
 
L'orthopédie-dento-faciale est une phase du traitement chez les enfants en cours de croissance  durant laquelle l'effet des forces appliquées engendre une action orthopédique (action sur l'os ) . Chez les enfants, l'orthodontie et l'orthopédie dento-faciale sont indissociables. 
 
L’ORTHODONTIE POURQUOI ?
 
ROLE PREVENTIF
Chez l’enfant Les dents supérieures trop " en avant " risquent d’être fracturées en cas de choc. Les malpositions et rotations augmentent les risques de caries et d’une inflammation chronique des gencives.
 
 
 
 
 
 
 
 
Chez l’adulte Lorsque les dents se chevauchent, certaines zones sont difficiles d’accès pour le brossage et cet encombrement risque de favoriser l’apparition de tartre sous-gingival pouvant entraîner une perte osseuse responsable, dans certains cas, de mobilité dentaire.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ROLE ESTHETIQUE ET FONCTIONNEL
Toutes les dents sont alignées. L'esthétique et la fonction sont optimisés.
 
 
 
 
 
 
 
 
TRAITEMENTS ORTHODONTIQUES CHEZ L’ENFANT
 
1/ TRAITEMENTS D'INTERCEPTION
 
L'interception est une phase très importante du traitement orthodontique chez l'enfant de 6 à 10 ans, durant laquelle l'orthodontiste intervient pour empêcher l'aggravation de la dysmorphose. 
Un examen minutieux des fonctions s'avère indispensable, le fait de s'intéresser précocement au bon fonctionnement de la respiration ou de la mastication permet donc aux arcades dentaires de grandir suffisamment pour loger toutes les dents de façon alignée.
 
Quelques signes d'alarmes utiles pour consulter en urgence :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Des traitements précoces sont nécessaires chez le jeune enfant dès 6-7 ans. Le but est de corriger les parafonctions , les mauvaises habitudes tel que la  Succion du pouce, d’un doigt ou d’une tétine : cette habitude néfaste provoque une déformation du palais et projette les dents en avant entraînant un risque de fracture des incisives supérieures en cas de choc. Interposition de la langue lors de la déglutition : cette " parafonction " est responsable de béance : l’orthodontiste peut compléter son traitement en associant des séances d’orthophonie. Anomalies du développement des machoires: l’enfant est en phase de croissance et les relations entre les mâchoires peuvent être améliorées. Inversé d’articulé : les dents supérieures doivent circonscrire les dents inférieures. Il est important de détecter dès le plus jeune âge ces anomalies qui provoquent des déséquilibres avec des répercutions plus ou moins sévères sur la croissance et sur l’équilibre de la sphère oro-faciale.
 
2/ TRAITEMENTS EN DENTURE PERMANENTE
 
A partir de l’age de 11 ans, lorsque les dents définitives ont évolué sur l’arcade dentaire, le traitement orthodontique va permettre l’alignement définitif des dents. Les dents ont leur taille définitive lors de la venue sur l’arcade alors que les mâchoires n’ont pas terminé leur croissance ; la forme des arcades dentaires peut être modifiée de même que le décalage des mâchoires en utilisant la croissance. Lorsque le praticien constatera un manque de place très sévère, il choisira d’extraire certaines dents définitives afin d’obtenir les millimètres nécessaires pour réaligner les dents en rotation ou en malposition.
 
 
 
 
 
 
 TRAITEMENT ORTHODONTIQUE CHEZ L’ADULTE
 
Les corrections orthodontiques peuvent être réalisées à tout âge. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est tout à fait possible se faire redresser les dents de 20 à 70 ans, voire plus, pour peu que l’on ait une bonne santé générale et parodontale. Que ce soit dans un but esthétique ou fonctionnel, le recours à l’orthodontie pour adulte est pour ainsi dire un fait courant. Il représente actuellement plus de 25% des patients. L’évolution des appareils orthodontiques et l’avènement de nouveaux concepts vont d’ailleurs largement dans ce sens
 
a- Visée Esthétique :  Traitement orthodontique et traitement ortho-chirurgical
 
- Traitement Orthodontique:
        les adultes ont le plus souvent recours à l'orthodontie pour des raisons esthétiques.
En effet, les dents sont un élément central du visage et la beauté joue un rôle majeur dans les relations sociales, amoureuses et professionnelles.
        Des dents mal positionnées, tordues, ou très avancées, peuvent donc être une source de gêne importante. Certains adultes complexés décident donc de passer le pas et d'entreprendre un traitement orthodontique.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
-Traitement Ortho-chirurgical:
La il s'agit pas seulement d'un problème d'alignement dentaire , la dysmorphose touche les bases osseuses. Le traitement dans ce cas c'est un traitement ortho-chirurgical durant lequel une collaboration étroite s'impose entre l orthodontiste et le chirurgien maxillo-faciale:
 
-Une phase orthodontique pré-chirurgicale de 10 a 24 mois aura pour but de préparer les deux arcades pour la chirurgie. Durant cette phase le patient sera informé d 'une aggravation de sa dysmorphoe afin de permettre au chirurgien de corriger le décalage important des bases osseuses.
 
-Une phase chirurgicaleL'intervention est réalisée en milieu hospitalier, sous anesthésie générale. Elle nécessite deux à trois jours d'hospitalisation et un arrêt de travail de trois à quatre semaines. Le chirurgien passe par l'intérieur de la bouche pour ne laisser aucune cicatrice visible. L'os est coupé puis maintenu dans la bonne position grâce à des plaques d'ostéosynthèse en titane généralement ôtées l'année suivante.
 
Une phase orthodontique post-chirurgicale :   L'orthodontie reprend 10 à 15 jours après la chirurgie et se poursuit au moins six mois pour stabiliser les résultats. Chez l'adulte, dans la grande majorité des cas, il est ensuite conseillé de porter une gouttière de contention, au moins périodiquement, et de conserver à vie des fils métalliques très fins sur la face interne des dents.
 
 
 
 
b- Visée fonctionnelle :
Les traitements à visée esthétique permettents dans la plupart des cas une optimisation fonctionnelle de la denture dans la mesure où les malpositions dentaires ou maxillaires sont souvent à l’origine de mauvaises mastication, phonation ou déglution, et de maladies parodontales.
 
Orthodontie pré-prothétique
 
Les patients adultes consultent un orthodontiste suite à la demande de leur dentiste pour une
orthodontie pré-prothétique qui a pour objectif :
- de faciliter la mise en place de la future prothèse par un alignement et un espacement appropriés des dents,
- de corriger la migration pathologique des dents en présence d’édentation,
- d’améliorer les conditions parodontales,
- d’éliminer les zones d’accumulation de plaque,
- d’optimiser la fonction occlusale et l’esthétique,
- de contribuer ainsi à la longévité du système dentaire.
 
 
Orthodontie dans le but de traiter les troubles causés par la malocclusion
 
certains patients se font orientés vers un orthodontiste pour adulte pour différents troubles neuromusculaires qui peuvent trouver leurs origines dans une malocclusion, par un effet en chaîne. En effet, il faut savoir que les problèmes de mastication ou de déglution causés par une malocclusion peuvent provoquer sur le long terme, un bruxisme (serrements des dents). Cette manifestation peut être source de diverses troubles de la posture.
 
Parmi ces affections, on peut citer les problèmes d’articulation temporo-mandibulaire (ATM) qui s’accompagnent de claquements lors de l’ouverture ou de la fermeture de la bouche, de contractures et de spasmes douloureux au niveau des muscles mandibulaires, ou de tics. Ces douleurs peuvent s’étendre sur les régions cervicales (céphalées, migraines, névralgies), dorsales et lombaires. Cette dysfonction peut en outre modifier la posture du dos et de la tête.Elle peut aussi se manifester par certains troubles au niveau des oreilles : bourdonnements, acouphènes, vertiges… Autrement, les problèmes d’ATM sont parfois symptomatiques de la fibromyalgie qui inclut souvent l’orthodontie dans son traitement. On notera que si un bon équilibrage des dents peut soulager efficacement ces troubles, un traitement pluridisciplinaire (dentiste, ORL, chirurgie, ostéopathie…) est essentiel pour parvenir à une efficacité optimale.
 

Dents trop en avant, Urgence de consulter car risque de fracture

en cas de traumatisme

Dents en malpositions rendent le brossage difficile . Risque de caries et de tartres 

Dents en malpositions rendent le brossage difficile . Risque de caries et de tartres 

1-SUCCION DU POUCE :  responsable d'avancer le maxillaire et les incisives supérieures et de bloquer la croissance mandibulaire

2-SUPRACLUSION (Incisives supérieures qui cachent plus que le 1/3 des incisives inférieures):  responsable du blocage de la croissance mandibulaire 

3-ARTICULE INVERSE ANTERIEUR TOTAL: responsable d'une croissance mandibulaire plus importante que celle du maxillaire

4 -ARTICULE INVERSE ANTERIEUR LOCAL : responsable d'un taumatisme occlusal antérieur et d'un blocage de la croissance 

5- ARTICULE INVERSE LATERAL : Responsable d'une croissance asymetrique et d'une latérodéviation(problème dentaire) qui se transforme en latérognathie (problème osseux)  en absence du traitement 

6-BEANCE ANTERIEURE : conséquence d'une succion du pouce et d 'une interposition linguale lors de la deglutition. Possibilité d'avoir recours à des séances d'orthophonie associées au traitement orthodontique 

AVANT

  

AVANT

  

APRES

  

APRES